© Frédéric Lecloux / Agence VU
Photographies
de rue
 
Françoise Huguier
du 11 au 13 octobre 2019 à Montélimar
en partenariat avec Présence(s) Photographie

PROFIL DES STAGIAIRES

Amateurs ou photographes avertis.

Auteurs-photographes professionnels ou en cours de professionnalisation.

Artistes utilisant la photographie.

 

CAPACITES ET COMPETENCES VISEES

Définir un sujet, une approche photographique et trouver son langage visuel

Faire évoluer ou approfondir son projet à mesure de son avancement

Apprendre à faire un editing puis une mise en séquence de son travail

Aboutir à un travail photographique finalisé ou profiter du stage pour débuter une série.

Trouver les mots justes pour parler de son travail

 

MATERIEL 

Les participants devront apporter :

Leur portfolio sous forme de tirages et/ou de fichiers numériques (sur clé usb) si ils en ont un.

Un ordinateur portable

 

DUREE ET HORAIRES

3 jours  

vendredi, samedi, dimanche 10h-18h

 

EQUIPE DE FORMATION

Formatrice : Françoise Huguier

Assistant pédagogique et logistique : Anne-Lore Mesnage

 

MATERIEL, ESPACES ET SUPPORTS

Salle de formation munie d’un projecteur et de grandes tables pour le travail d'editing

 

LIEU DE LA FORMATION

LaboM, 7 place Leopold Blanc, 26200 Montélimar

TARIFS

Plein Tarif : 400€

Tarif spécial adhérents à l'association Presences de plus d'un an  : 300€

Tarif Réduit : 250€ (chômeurs, étudiants)

Et n'hésitez pas adhérer à Présence(s) Photographie pour bénéficier d'un tarif préférentiel sur les prochains workshops !

Photographier la rue offre de très nombreuses possibilités. De là vient l’importance de la questionner.

 

Qu’est-ce que la rue? Multiple, la rue s’expose à toute heure du jour et de la nuit, elle change d’apparences au détour des quartiers, elle impose ou subit les comportements. Il y a les rues principales qui définissent l’histoire de la ville, et dont l’effervescence nous donne à voir un spectacle mélangeant les genres, les couleurs et les mouvements. Puis il y a les rues plus en retrait, moins passantes, lointaines et périphériques, dont il est toujours intéressant de percer les mystères, et dont le spectre oscille entre fascination et répulsion.

La rue brasse les foules mais ce sont les détails qui en disent souvent long sur elle. Un portrait, un objet abandonné sur le trottoir, le mouvement des voitures ou les devantures des boutiques sont autant d’éléments qui parlent à travers une image. La rue nocturne s’exprime parfois davantage, plus frontale, plus intime. La lumière des intérieurs appelle les extérieurs piquant notre curiosité de passant, pour qui s’ouvre un nouveau monde. Quel impact possède le temps sur la rue, comment se vit le déroulement d’une journée à cet endroit ? Les gens y sont-ils contemplatifs, actifs, que mangent-ils et que boivent-ils à cette terrasse ? Afin de capter les révélations de la rue, nous verrons au cours de cet atelier en quoi le choix d’un angle est nécessaire, comment ce choix impacte les portées sociologiques et esthétiques des images sans altérer la liberté qu’offre la prise de vues.

Ces journées seront une invitation à dépasser les habitudes photographiques de chacun et cela au fur et à mesure des étapes qui permettent la réalisation d’une série personnelle. Quelle que soit la nature du projet mené avec l’aide et les précieux conseils de Françoise Huguier, la démarche passera par une nécessaire réflexion sur la photographie, ses espaces et ses limites, son rapport à la réalité et les empreintes inconscientes de l’auteur. Alternant prises de vues et séances d’éditing, la méthode de travail cherchera également à poser de manière simple des mots, à formuler une intention avant de s’engager dans une production d’images.

Logo_Validé_PRESENCES_PHOTOGRAPHIE.jpg